BLOGUE

Message important aux participants au DÉI afin de considérer l’impact de la pandémie sur la performance énergétique des bâtiments

8 février 2021

Au-delà des conséquences générées par la pandémie sur le plan sanitaire, la COVID-19 a également eu un impact plus ou moins significatif sur la gestion énergétique des bâtiments. À cet effet, le DÉI a d’ailleurs introduit un nouveau prix : le prix Résilience. Ce prix vise à reconnaître les moyens déployés dans le contexte spécifique de la pandémie pour tendre vers une gestion énergétique responsable.

  • Tous les participants doivent, en plus de fournir leurs données énergétiques de 2018 à 2020, mettre à jour deux informations qui attesteront de l’impact de la pandémie sur la consommation énergétique du bâtiment: les heures d’exploitation hebdomadaires corrigées et le taux d’occupation.

Ces deux paramètres, ainsi que le questionnaire qui sera envoyé aux participants du DÉI, permettront au jury de prendre en compte l’impact de la COVID-19 sur tous les participants.

Heures d’exploitation hebdomadaires

Nous demandons aux participants que les heures d’exploitations normales soient multipliées par le pourcentage moyen des occupants présents. Par exemple, pour les bâtiments qui étaient partiellement occupés (ex. 25%), les heures normales d’occupation (ex. 55 heures) seront de 14 heures (55 heures x 25%). Il faut ensuite spécifier la date depuis laquelle ces heures d’exploitation ont prise effet (ex. en date du 23 mars 2020) dans la zone « À ce jour ». Quant aux bâtiments fermés du fait de la pandémie, nous demandons que les heures d’exploitation hebdomadaires soient de 0%, même si le personnel d’opération, d’entretien ou de sécurité était présent.

Comme défini dans les instructions ESPM, les heures d’exploitation hebdomadaires correspondent au nombre d’heures par semaine où la majorité des occupants sont présents. Lorsque la propriété est occupée uniquement par du personnel d’opération, d’entretien ou de sécurité, les heures d’exploitation hebdomadaires seront considérées comme nulles.

ESPM permet d’entrer les horaires d’exploitation hebdomadaires moyens de chacun des usages rapportés du bâtiment dans l’onglet Détails.

Taux d’occupation

Le taux d’occupation représente le pourcentage de la superficie exploitable occupée. Cette valeur peut aussi être modifiée dans l’onglet Détails. La valeur rapportée dans le tableau de bord ESPM correspond à la dernière valeur renseignée.

Nous demandons aux participants que la valeur entrée corresponde au pourcentage moyen de la superficie exploitable occupée au cours de l’année 2020. En conséquence, à moins que des espaces locatifs aient été vacants, la valeur inscrite devrait donc être de 100%.

Pour plus de détails, veuillez consulter le guide ESPM ou contactez le DÉI.

 

Présenté par 
Partenaires fondateurs 
Grands partenaires 
Partenaire collaborateur 
Partenaire média 

Pour tout savoir: