BLOGUE

Dévoilement du Plan pour une économie verte

30 novembre 2020

Le premier ministre François Legault et le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, dévoilaient le 16 novembre dernier le Plan pour une économie verte 2030 (PÉV).

Le gouvernement établit ainsi la feuille de route pour les dix prochaines années, soit celle qui devrait mener à l’atteinte de la cible québécoise de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES): soit 37,5% de réduction d’ici 2030 par rapport à leur niveau de 1990. Le gouvernement y annonce également son grand objectif : un Québec carboneutre en 2050. La carboneutralité est définie ainsi dans le PÉV: faire en sorte que nos activités du Québec ne contribuent pas globalement au réchauffement climatique.

Pour soutenir ces objectifs, le PÉV s’appuie essentiellement sur quatre grandes actions:

  1. Électrifier : prioriser l’électrification pour réduire nos émissions de GES
  2. Innover : construire l’économie de demain
  3. S’adapter : renforcer la résilience de notre territoire, prévenir au lieu de subir
  4. Collaborer : réussir ensemble notre transition climatique.

Alors que le cœur du plan vise à électrifier l’économie du Québec (transports, immeubles et entreprises), certaines autres mesures sont proposées : mobilité durable, efficacité et conversion énergétiques, aménagement du territoire, développement des technologies propres et des bioénergies, gestion des matières résiduelles, protection des milieux naturels et de la biodiversité, agriculture et adaptation des infrastructures.

Deux objectifs du PÉV touchent plus particulièrement les gestionnaires immobiliers.  Le premier est l’objectif de réduire de 50% les émissions de GES associées au chauffage des bâtiments à l’horizon 2030. Le gouvernement compte atteindre cet objectif notamment par un recours optimal à l’électricité et au gaz naturel, une utilisation accrut du gaz naturel renouvelable et autres énergies renouvelables et l’élimination du mazout au profit de l’électricité. L’atteinte de cet objectif sera notamment supportée financièrement par le programme EcoPerformance Bâtiments qui disposera d’un budget de 100 M$ au cours des cinq prochaines années.

Le second objectif qui touche particulièrement les gestionnaires immobiliers vise l’utilisation et la récupération des halocarbures.  Une réglementation sur les halocarbures visera, dans des secteurs où d’autres options existent déjà, le bannissement progressif des hydrofluorocarbures à haut potentiel de réchauffement planétaire dans les nouveaux équipements de réfrigération (industriels, commerciaux et institutionnels) à compter de 2021, et ce, dans des secteurs où d’autres options existent déjà et où elles sont applicables rapidement. Le gouvernement vise également à ce que 100 % des gaz réfrigérants des climatiseurs et des réfrigérateurs soient récupérés d’ici 2030. Le programme ÉcoPerformance – Halocarbures offrira en soutien financier plus de 38 M$ au cours des cinq prochaines années.

Pour plus d’informations : Le plan pour une économie verte | MELCC (gouv.qc.ca)

Présenté par 
Partenaires fondateurs 
Grands partenaires 
Partenaire collaborateur 
Partenaire média 

Pour tout savoir: