BLOGUE

Démystifier les audits énergétiques

12 septembre 2019

L’audit énergétique consiste en une étude de votre consommation d’énergie permettant de cibler des opportunités d’économies d’énergie. L’audit est typiquement effectué par un expert dans le domaine. Trois niveaux d’audit énergétique sont définis dans le Standard 211 de l’ASHRAE: Standard for Commercial Building Energy Audit.

 

Niveau I ($) : Vous permet d’identifier rapidement des opportunités d’économie d’énergie sans engager trop de coûts. 
  • L’auditeur analyse votre intensité énergétique et vos coûts d’énergie. Vous devrez avoir en main vos factures d’énergie (électricité, gaz, etc.).
  • Votre consommation d’énergie est comparée avec celle d’autres bâtiments semblables pour vous situer en termes de performance.
  • Une visite rapide du bâtiment est effectuée, sans toutefois relever en détails les salles mécaniques.
  • L’auditeur vous remet un rapport sommaire avec recommandations de mesures d’économie d’énergie, classées par priorité. Les recommandations ne sont pas quantifiées en termes de coûts et d’économies mais elles sont distinguées en deux catégories : « faible coût/coût nul » et « avec capital ».

 

Niveau II ($$) : Le plus courant dans le marché commercial.
  • L’auditeur aura l’occasion de relever les équipements mécaniques plus en détail lors de sa visite.
  • Un bilan d’énergie par poste de consommation est effectué.
  • Les mesures d’économie proposées sont calculées et quantifiées (coûts, économies, PRI).
  • Les subventions applicables aux mesures proposées sont identifiées et calculées.

 

Niveau III ($$-$$$) :

S’adresse au propriétaire qui est déjà maître de la consommation énergétique de son bâtiment et qui souhaite optimiser sa consommation d’énergie à l’aide de mesures plus poussées : mesurage précis sur les équipements ciblés, simulation énergétique, analyse économique sur le cycle de vie des mesures d’économie d’énergie envisagées.

 

Niveau minimal recommandé dans le cadre du DÉI

Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’analyser la consommation d’énergie de votre bâtiment, l’audit niveau I est un bon point de départ. Par contre, vous aurez peut-être l’impression de rester sur votre appétit car les mesures proposées sont peu détaillées. En pratique, la plupart des audits se situent autour du niveau II dans le marché commercial. Si vous n’avez jamais réalisé une telle démarche, un niveau I+ est probablement une bonne façon de vous lancer.

Niveau I+ ($-$$)
  • Exigez tous les requis du niveau I décrit plus haut;
  • L’auditeur pourrait effectuer en plus un bilan d’énergie par poste de consommation;
  • Une quantification préliminaire des mesures proposées (incluant subventions) serait effectuée par l’auditeur sans toutefois avoir recours à des méthodes de calcul ou de modélisation très détaillées.
  • Généralement admissible aux subventions : TEQ-Analyse, EnergirÉtude (voir plus bas pour plus de détails)

Référence : $ : Typ. < 15k$, $$ : Typ. < 30k$, $$$ : Typ. > 30k$, (varie selon l’envergure et la complexité des bâtiments)

 

Des subventions pour vous aider!

 

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE QUÉBEC (TEQ)

Transition énergétique Québec - LogoProgramme ÉcoPerformance

Volet Remise au point des systèmes mécaniques (recommissioning) : TEQ-RCx

Volet Analyse: TEQ-Analyse

Volet Implantation: TEQ-Impl

Volet Gestion de l’énergie: TEQ-Gestion

 

ÉNERGIR

Programme Diagnostics et mise en œuvre efficace

Volet Remise au point des systèmes mécaniques (recommissioning) : Energir-RCx

Volet Étude de faisabilité: Energir-Étude

Volet Implantation de mesures efficaces: EnergirImpl 

Programme Appareils efficaces : Energir-Appareils

Programme Construction et rénovation efficace

Rénovation efficace – Amélioration de l’enveloppe du bâtiment; Energir-Rénov

À venir : thermostats intelligents.

 

HYDRO-QUÉBEC

Programme Solutions efficaces

Offre simplifiée – Mesures prédéfinies : HQ-Simpl

Offre sur mesure – Mesures innovantes : HQ-Innov


Dans certains cas, vous pouvez
 les combiner!

 

Des mesures populaires

 

Remise au point des systèmes mécaniques (recommissioning) : TEQRCx, Energir-RCx

Ajout/modernisation des contrôles : TEQ-Gestion, Energir-Impl

Conversion des systèmes de ventilation en débit variable : TEQImpl, Energir-Impl, HQ-Simpl*

Gestion de l’air neuf selon la demande (ex : sondes CO2) : TEQImpl, Energir-Impl

Ajout/optimisation de récupération de chaleur : TEQImpl, Energir-Impl, HQ-Simpl*

Ajout/optimisation de refroidissement « gratuit » : HQ-Simpl

Remplacement d’équipements de chauffage par des appareils à condensation (gaz naturel) ou électriques; TEQImpl, Energir-Impl

Conversion de réseaux hydroniques en débit variable : TEQImpl, Energir-Impl :

–  Implantation/optimisation de systèmes de chauffage bi-énergie : TEQImpl
–  Modernisation de l’éclairage : HQ-Simpl
–  Amélioration de l’enveloppe (ex : étanchéisation, isolation, remplacement des fenêtres) : Energir-Rénov, HQ-Simpl*. Pour bâtiment chauffé tout à l’électricité (TAE)

 

Différentes retombées selon l’investissement

 

Recommissioning
–  Grand nombre de mesures à faible coût.
–  Économies de 5 à 15%.

 

Réaménagements énergétiques mineurs
–  Limités à une ou quelques mesures ciblées.
–  Économies de 15% ou moins.

 

Réaménagements énergétiques majeurs
–  Mesures concernant plusieurs systèmes du bâtiment.
–  Économies de 15 à 40%.

 

Réaménagements énergétiques profonds
–  Modernisation ou renouvellement d’un bâtiment.

 

Source :  https://www.rncan.gc.ca/sites/www.nrcan.gc.ca/files/oee/buildings/pdf/RetrofitGuidelines-f.pdf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Présenté par 
Partenaires fondateurs 
Grands partenaires 
Partenaire collaborateur 

Pour tout savoir: