BLOGUE

Êtes-vous en contrôle des contrôles de votre bâtiment?

5 novembre 2019

Un article du comité technique du Défi énergie en immobilier

Êtes-vous sur le point de renouveler votre contrat de service en automatisation du bâtiment? Évitez de le faire automatiquement; c’est le moment idéal pour vous asseoir avec votre fournisseur, redéfinir vos attentes organisationnelles et évaluer la pertinence des différents services offerts.

Nul besoin d’être expert en automatisation du bâtiment pour négocier un contrat de ce type. C’est le rôle du fournisseur de comprendre vos besoins et de formuler une proposition vulgarisée, comprenant des indicateurs de performance et de suivis énergétiques qui vous permettront d’évaluer facilement la valeur du service offert. Votre relation avec un fournisseur de services en automatisation du bâtiment doit être plus que simplement transactionnelle; vous devez lui communiquer vos défis, vos attentes, vos besoins et les ressources que vous avez à votre disposition. Bien entendu, les services de base d’un contrat doivent être compris : le service d’urgence, le remplacement de composantes, l’entretien et la calibration des appareils (fréquence, tâche et horaire de travail), la compétence des techniciens, la liste des équipements à entretenir, etc. Ces aspects sont l’ABC du contrat.

Toutefois, allons plus loin. Votre fournisseur doit aussi être un partenaire d’opération de votre bâtiment. Il possède la capacité de programmer et d’optimiser vos contrôles de bâtiment pour améliorer la performance de vos équipements électromécaniques.

  • Avez-vous des problèmes de confort dans vos espaces?
  • Avez-vous des alarmes continuelles ou inutiles?
  • Est-ce que vos systèmes exécutent des cycles chaud/froid inutilement? Les boucles de contrôle sont-elles bien paramétrées?
  • Avez-vous en main vos séquences de contrôle pour bien comprendre leur fonctionnement?
  • Vos horaires d’opérations sont-ils encore adéquats?
  • Avez-vous des projets d’efficacité énergétique? Votre fournisseur est-il proactif à suggérer des mesures d’efficacité? Il doit l’être. Il est vos yeux sur les composantes de votre bâtiment.
  • Avez-vous un registre des interventions et changements?
  • Avez-vous des composantes ou un système désuet?

Voilà quelques questions qui vous permettront de commencer la conversation avec votre partenaire fournisseur.

Des réponses à celles-ci sont nécessaires pour établir un plan d’action annuel permettant des économies. C’est rentable, et l’exécution de ce plan d’action devrait faire partie de votre contrat. Cela, de même qu’un suivi sur les résultats.

N’hésitez pas à exiger de votre fournisseur de services qu’il vous explique concrètement la valeur ajoutée de chaque item au contrat, pour vous aider à bien évaluer si cela répond ou non aux besoins de votre organisation.

Afin de vous orienter un peu plus, voici quelques pistes de départ de bonnes pratiques dans le cadre d’un contrat de services de base en automatisation du bâtiment :

  • Exiger la mise en place d’un registre de calibration des sondes de température, d’humidité et de CO2. Cela vous permettra de connaître facilement la dernière date de calibration de vos sondes et de mieux définir vos besoins.
  • Inclure la calibration et le remplacement de ces sondes dans le contrat de service. Il est recommandé de calibrer les sondes de température tous les 2 ans, les sondes d’humidité et de CO2 ainsi que les sondes extérieures tous les ans.
  • Établir des indicateurs pour suivre la performance des contrôleurs terminaux. Les contrôleurs terminaux assurent le contrôle des équipements tels que les boîtes VAV et le chauffage périmétrique. Ces équipements ont un rôle critique dans la consommation énergétique de vos bâtiments et le confort de vos occupants.
  • Tout autre indicateur pertinent à votre organisation. Par exemple, minimiser les plaintes de confort thermique des occupants, les alarmes en provenance du système d’automatisation, le nombre de valves qui fuient ou encore assurer le suivi de l’intensité énergétique de vos installations.

Tout ceci vous permettra d’avoir une meilleure compréhension des activités de votre fournisseur dans vos bâtiments et de mieux prioriser, s’il y a lieu, les actions correctives. N’oubliez pas que chaque item négocié dans un contrat doit avoir un livrable défini ou être mesurable afin d’être adéquatement suivi.

La réduction des GES, l’efficacité énergétique et la pérennité des actions d’amélioration passent toutes par l’automatisation du bâtiment.

Voyez-y! Avec un bon partenaire, ce n’est pas uniquement une dépense, mais un gain fondamental pour la suite des choses.

Présenté par 
Partenaires fondateurs 
Grands partenaires 
Partenaire collaborateur 

Pour tout savoir: