BLOGUE

6e bilan annuel sur les données les plus récentes du secteur de l’énergie

28 février 2020

La chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal en collaboration avec Transition Énergétique Québec a publié son 6e rapport de bilan annuel sur les données les plus récentes concernant le secteur de l’énergie.

Le secteur du bâtiment est l’un des principaux consommateurs de l’énergie au Québec, il représente presque le tiers de la consommation énergétique totale. Le secteur du bâtiment commercial et institutionnel représente 11% de la consommation globale d’énergie; 47% de cette énergie est à base électrique et 43% à base de gaz naturel. La grande partie de la consommation d’énergie dans ce secteur est consacrée au chauffage, qui représente plus de la moitié des besoins en énergie (53%), suivi par les équipements auxiliaires (17%) et l’éclairage (14%).

Les immeubles de bureaux sont le principal sous-secteur commercial et institutionnel consommateur d’énergie (34%), suivi par le sous-secteur de la santé et assistance sociale, les secteurs du commerce de détail, des services d’enseignement, des services d’hébergement et de restauration, ainsi que les autres services comme le commerce de gros, le transport et l’entreposage. Même si les services d’hébergement et de restauration, les services de santé et d’assistance sociale et les services de communication ont une participation faible dans la consommation totale de l’énergie dans le secteur du bâtiment commercial et institutionnel, ils sont les plus énergivores par unité de surface.

Entre 1990 et 2017, l’intensité énergétique a enregistré un faible gain d’amélioration de 2,8%. En parallèle, il a eu une augmentation de la demande en énergie liée à l’augmentation de la superficie de plancher total de 45% dans la même période. Le secteur du bâtiment commercial et institutionnel est responsable de 5% des pertes totales liées au système énergétique québécois et de 6,13% des émissions des GES (2017).

Le rapport a mis en lumière que le secteur des transports est responsable de l’émission de la grande partie des GES avec un pourcentage de 44% des émissions globales, ce secteur représente 30% (soit 534 PJ) de la consommation globale d’énergie. 97% de cette dernière provient de produits pétroliers, ce qui compte environ 72% de la consommation totale de produits pétroliers utilisés à des fins énergétiques au Québec. Depuis 2012, le nombre de camions vendus augmente d’année en année, ainsi, en 2015, ces ventes ont dépassé systématiquement les ventes de voitures. Parallèlement, le nombre de voitures électriques a connu une croissance importante. Cependant, malgré cela, leur nombre reste faible en comparaison aux autres véhicules. Ces tendances constituent une importante barrière à l’atteinte des objectifs de la politique énergétique et des cibles de réduction des émissions de GES.

Présenté par 
Partenaires fondateurs 
Grands partenaires 
Partenaire collaborateur 
Partenaire média 

Pour tout savoir: